Jazz Naturel à 3 temps

> Retour à la liste des actualités

Culture & loisirs

Amorcée en 2015, la tendance à l’étalement dans le temps du festival se confirme pour 2016.
Consultez le programme complet (In, off, actions de médiations proposées par la médiathèque Jean-Louis-Curtis et les partenaires locaux)

Cliquez sur l'image ci-dessus pour accéder au programme.

LE FESTIVAL

Amorcée en 2015, la tendance à l’étalement dans le temps du festival se confirmera pour 2016.
Une première rencontre choc dès le 14 janvier : vous avez aimé Ibrahim Maalouf ? Vous tomberez sous le charme d’un autre trompettiste révolutionnaire : Érik Truffaz.
Un mois plus tard, voyage découverte à New York en compagnie de federico Garcia Lorca avec Beńat Achiary pour guide interprète : tout un programme...
Troisième mobilisation du 10 au 13 mars avec un florilège métissé que seul le Jazz peut offrir. Dans la fidélité d’une ligne artistique désormais adoptée le festival proposera un cheminement entre le jazz sous toutes ses formes et la chanson avec en apothéose un hommage à Édith Piaf de très haut vol...

ELEPHANT TUBA HORDE

Jeudi 10 mars à 20h30
au Théâtre Francis-Planté      

L’Éléphant Tuba Horde est en quelque sorte la résurrection de la formation créée par Marc Steckar dans les années 80 et qui mettait alors en lumière un instrument d’ordinaire relégué au fond de l’orchestre : le tuba. Il est par ailleurs une émanation du Méga Tuba Orchestra, initié il y a plus de 10 ans au sein du C.R.R d’Amiens par François Thuillier.

Entre compositions originales et arrangements revus spécialement pour la formation, l’Éléphant Tuba Horde  séduit, étonne, et ne peut laisser indifférent.
Les musiciens maîtrisent parfaitement les clefs nécessaires à l’accomplissement de leur projet collectif... C’est parfois musclé, parfois moelleux, rempli d’humour et toujours brillant ; tout est permis !

La re-création de l’Éléphant Tuba Horde était sans doute la meilleure manière de rendre justice à un instrument, de rendre un hommage au créateur de la formation originelle Marc Steckar.
Tarif C

LAURENT DE WILDE

Vendredi 11 Mars à 18h30
aux Musicales

Jazzman formé à New York, Laurent de Wilde s’est installé en France depuis vingt ans. Reconnu pour ses qualités de pianiste de trio traditionnel (Prix Django Reinhardt, Victoires de la Musique), il a été l’un des pionniers de la révolution électronique du jazz des années 2000 et continue de se produire très activement sur les deux fronts musicaux.

Egalement écrivain, il a publié une biographie sur Thelonious Monk (Monk, Edition Gallimard) qui fait référence dans le domaine.
Laurent de Wilde est auteur et présentateur d’une série de portraits de grands jazzmen pour Arte.
Son dernier disque « Over the clouds » paru en 2012 remporte tous les suffrages : Choc de Jazz Magazine/Jazzman, 4 clés Télérama, Choc de l’année 2012 de Jazz Magazine/Jazzman, sélection de Jazz à FIP, meilleur disque de jazz français pour TSF Jazz et sélection des meilleurs disques de l’année de Télérama…  Une rencontre musicale exceptionnelle, avec un échange autour de Thelonious Monk en guise de Coda.

Tarif B

SEPTET TRIO + 1


Vendredi 11 Mars à 20h30
au Théâtre Francis-Planté

Comme son nom ne l’indique pas Septet trio + 1, réunit aujourd’hui 4 musiciens jouant de 7 instruments.
Né il y à 25 ans sous le nom « Les Frères Swing » il réunit Michel « Boss » Queraud (trompette, saxophone alto, clarinette), Pierre Jean (piano, chant), Pierre-Luc Puig (contrebasse) et Jean-Luc Guiraud (batterie, chant).
Ils ont décidé d’associer l’amitié et la musique dans cette formule d’orchestre à la fois originale et riche. Sur scène, l’énergie et l’humour apportent la touche finale, en pleine complicité avec le public.

Des sources du New Orléans au Swing, en passant par le tango, la biguine et les chansons cubaines, les complices revisitent le jazz qu’ils dégustent comme du bon vin en faisant partager leur plaisir.
Un voyage en butinant dans le répertoire, des standards aux raretés, avec  quelques escales tropicales pour confirmer que rien ne vaut les mélanges.
On se raconte des histoires, on fredonne, on gueule, parfois on se chamaille, mais c’est l’amitié qui mène et on est d’accord sur l’essentiel : le swing.

Septet Trio + 1 c’est du Jazz nature, percutant et plein de soleil.
Tarif B

ULTRA LIGHT BLAZER


Samedi 12 Mars à 16h00
aux Musicales 
 
Ultra Light Blazer, formation réduite de Light Blazer, est née de la volonté de Jonas Muel (saxophoniste, compositeur) et Edash Quata (MC, Textes) d’aller plus loin dans leur collaboration, de tenter d’unir au plus juste le rap à la musique vivante. Les textes se lient aux mélodies et métriques, et la musique s’imbrique au flow.

Avec pour modèles, Steve Coleman, Omar Sosa, Quite Sane qui ont intégré le rap à leur musique, Ultra Light Blazer cherche par le dialogue soliste/MC à tendre vers un son unique. Dialogue auquel répond comme un écho, l’échange tonique de Julien Goepp à la batterie et de Guillaume Marin à la basse.
Tarif D

ANGELO DEBARRE & MANOIR DE MES REVES

Samedi 12 mars à 20h30
au Théâtre Francis-planté
Jazz Manouche

Angelo Debarre réunit ses amis pour un hommage à la culture des gens du voyage. Depuis Django Reinhardt, dont on a fêté récemment les 100 ans, et jusqu’à aujourd’hui, cette musique riche fait vibrer plusieurs générations. Sa force est de toujours se réinventer.

Ce bel hommage prend place autour du “feu de bois”, dans un décor de caravane (décor créé pour le spectacle). Il nous parle d’hier et de demain en nous rappelant le fabuleux héritage laissé par Django, père spirituel du jazz manouche : le swing, la virtuosité, le goût du risque et de l’échange.

Tarif unique : 30 €

SYLVAIN LUC ET RICHARD GALLIANO

« Hommage à Édith Piaf et Gus Viseur »
Dimanche 13 mars à 16h
au Théâtre Francis-Planté  

Le guitariste incontournable et l’accordéoniste pape du new musette font swinguer un répertoire centenaire, avec pudeur, poésie, virtuosité et écoute mutuelle. Enrichis des nombreux voyages respectifs de l’un et l’autre, ils célèbrent l’amour sous toutes ses formes, ce sentiment au cœur du langage de Piaf et de Viseur. Du plus intense au plus doux, faisant courir leurs doigts virtuoses au rythme des émotions.

« Le projet était à la fois simple et périlleux car les musiques de Gus Viseur et d’Edith Piaf sont tellement connues ! Comment les faire vivre au présent en apportant une nouvelle émotion ?

La poésie et la virtuosité des deux musiciens ont créé une alchimie qui a rendu leur interprétation très actuelle et sensible. Sylvain est en permanence en alerte et il semble que plus rien ne passe par la réflexion... Ses doigts courent plus vite qu’on ne peut l’imaginer. Tout cela en ne quittant pas des yeux Richard qui, à un mètre de lui, danse et sourit en tenant cet instrument qui semble faire partie de son corps.»

Tarif unique : 30 €